top of page
  • sandraduffort

Comment voyager avec son animal cet été ?

Cette fois c’est décidé, vous partez en emmenant avec vous votre ménagerie. Le bocal du poisson rouge sous le bras et les croquettes du chien bien calées dans votre sac à dos, vous voilà parti, rêvant à de nouvelles aventures…


Comment préparer les vacances de votre animal de compagnie ? En vous renseignant bien à l'avance sur les formalités que vous aurez à accomplir pour son compte. Attention, certaines démarches nécessitent jusqu'à 6 mois de délai !

Une fois les demandes d'importation et les certificats sanitaires nécessaires en poche, il faut penser à trouver à votre animal une petite place à vos côtés pendant le transport. Tout n'est pas si simple ! 

Voici donc un dossier spécialement conçu pour les routards à poils, à plumes ou à écailles, afin que les maîtres ne passent pas des vacances de chien !

Source : le routard


 

Que faut-il vérifier avant de partir ?

 
  • Restrictions de circulation : certains pays peuvent refuser l'entrée de certaines espèces sur leur territoire.

  • Identification : indispensable pour voyager avec son compagnon et ne pas le perdre.

  • Vaccination : renseignez-vous auprès des ambassades sur les vaccins exigés selon les pays et faites attention aux délais.

  • Retour en France : le retour implique un certificat sanitaire rédigé dans les 10 jours précédant le retour, par un vétérinaire agréé du pays de provenance. S'il est rédigé dans un pays non francophone, il doit être bilingue. 

  • Dans les bagages : un voyage peut être stressant, voire angoissant pour votre compagnon.

 

Les animaux pendant le transport

 

En voiture :

Installez toujours votre animal à l'arrière, que la banquette soit dépliée ou non, et, s'il est de petite taille, mettez-le dans son panier ou sa cage (que vous aurez tapissé(e) de papier absorbant). Pour un chien plus grand ou turbulent, il faut installer un filet de sécurité ou une grille de séparation entre l’avant et l’arrière du véhicule. Sachez aussi qu'il existe des ceintures de sécurité, à attacher au harnais de votre chat ou votre chien. Eh oui, sécurité routière oblige, tout le monde est logé à la même enseigne !


En train (avec la SNCF) :

Théoriquement, aucun animal n’est admis dans les trains SNCF sans l’accord des passagers. Mais paradoxalement, la SNCF facture les voyages des animaux domestiques... Bon à savoir : on peut désormais réserver le billet de son animal sur sncf-connect.com.


En avion :

Les compagnies aériennes voulant éviter que leurs appareils ne se transforment en ménageries volantes, le transport à bord est strictement réglementé. Attention : l'avion n'est pas un zoo. Le nombre d'animaux en cabine est limité. Tout dépend du type d'appareil et de la destination. Les quelques places seront attribuées aux personnes ayant réservé en premier. Sinon, l'animal ira en soute.


En autocar :

La plupart des compagnies d'autocar acceptent de transporter des petits animaux domestiques (chiens ou chats), à condition qu'ils soient dans un sac ou une cage. Les gros chiens ne sont pas acceptés.


En bateau :

Toutes les compagnies maritimes n'acceptent pas les animaux domestiques. Dans certains cas, il devra voyager dans le chenil du bateau, souvent sur un pont réservé.



 

Pour en savoir plus

 
  • Pour savoir comment partir avec votre animal de compagnie, ou comment le faire garder, se référer au programme « Ils partent avec nous ! », organisé par le Syndicat national des vétérinaires. Le site donne des conseils pratiques pour bien voyager avec son animal, propose un moteur de recherche des hébergements accueillant les animaux de compagnie, et répertorie des solutions de garde (échange, pensions, garde à domicile, familles d'accueil ou visites quotidiennes), adresses à l'appui.

  • Pour organiser les vacances avec votre animal : Contactez le Syndicat national des Vétérinaires au 01 44 93 30 00. Vous pouvez aussi, tout simplement, demander conseil à votre vétérinaire : après, tout c’est lui qui connait le mieux votre animal ! Il pourra aussi parfois vous orienter vers des services de garde.

  • Un guide pratique à télécharger sur le transport des animaux.

  • Il existe de nombreux organismes spécialisés dans la garde des animaux domestiques, à domicile ou non.   Il existe 2 types de sites Internet spécialisés dans ce domaine :   - les sites de pet-sitting : compter en moyenne 15 € par jour ;  - les sites proposant des échanges : l'échange est gratuit, seule l'adhésion est payante ; compter 30 à 50 € par an.

  • Voir l'article d'Animal Futé sur les différentes formules de garde d'animaux.

  • Pour savoir quels lieux fréquenter en France avec votre animal, et pour échanger vos avis et expériences avec d’autres amoureux des animaux, consulter le site de 30 Millions d’amis. Le site donne aussi tous les conseils pour partir avec votre animal.

0 vue0 commentaire

コメント


bottom of page